Startseite

Seite 1|Seite 2|Seite 3|Seite 4

Dynastie - Apologie de la démesure

Le guide du téléfan - Stefan Peltier


Dynastie - Apologie de la démesure
Le guide du téléfan

Stefan Peltier

© ... Car rien n'a d'importance, 1994

170 Seiten

ISBN 2-87795-043-3


LE GUIDE DU TÉLÉFAN est une collection de livres pratiques destinés à tous ceux qui veulent en savoir plus sur la seule véritable création originale de la télévision : les séries. Guère plus encombrants qu'une télécommande, ces ouvrages de référence, à garder près de votre téléviseur, s'adressent aux mordus du petit écran comme aux simples curieux.
Des grandes sagas familiales de la télévision américaine, DYNASTIE est sans doute la seule qu'on ait pu qualifier de série culte. De 1981 à 1991, en 270 épisodes - dont une série parallèle et une mini-série -, elle a fait les beaux jours du réseau ABC, donné un coup de pouce à la carrière de nombreux acteurs et passionné des millions de téléspectateurs dans plus de 100 pays. Comment cela est-il possible ? Quelles sont les clés de ce succès ? Est-ce qu'un "soap opera" peut vraiment devenir une série culte ?

Pour répondre à ces questions, STEFAN PELTIER se penche sur la place de cette série dans l'histoire de la télévision américaine. Il retrace l'évolution des thèmes abordés par DYNASTIE - de l'idéologie au traitement des minorités - dans un guide rempli d'anecdotes qui n'oublie pas que la fonction initiale d'une série est de divertir.


Introduction
"Ah bon, tu regardes Dynastie, toi ?"
Le silence qui suivait cette réaction était invariablement accompagné d'un regard pensif, voire sceptique. A chaque fois que j'avouais ce péché mignon, mon interlocuteur semblait réévaluer à la baisse l'opinion qu'il avait de moi. Je n'irai pas jusqu'à dire que j'ai souffert de cette incompréhension, mais j'ai toujours eu à me défendre ou, du moins, à me justifier auprès de mon entourage parce que je trouvais un plaisir certain à suivre régulièrement les mésaventures des Carrington et des Colby. Aujourd'hui encore, quand je parle de ce guide, il y a chez certaines personnes une seconde d'incrédulité qui ne trompe pas. Dynastie n'a pas gagné les lettres de noblesse dont bénéficient maintenant d'autres séries et c'est tout bonnement injuste. N'en déplaise à ceux qui considèrent les drames sentimentaux à rebondissements multiples comme un genre inférieur, Dynastie est une série culte à part entière. Et s'il faut développer des trésors d'arguments pour convaincre, qu'à cela ne tienne! Je me propose ici même de fournir à ceux qui, comme moi, en ont assez de devoir s'excuser d'avoir regardé les 220 épisodes de Dynastie, dix raisons qui rendront leur honneur aux plus incurables des accrochés.